voilier Loctudy ISIDORA

La Restauration du voilier ISIDORA 

Historique : Ce voilier du type Loctudy, produit par les Constructions navales de Loctudy a été dessiné par François Sergent, construit en 1977. Sous son aspect “traditionnel” s’inspirant du canot breton, mais dont les lignes ont été redessinées pour procurer de bonnes performances à la voile. Ce bateau était encore proposé à la vente dans les années 80 (dernières séries en bois) ou à l’époque tout le monde ne jurait que par le polyester. Certes entretenir une coque bois impose des contraintes, mais les satisfactions et le rapport que l’on a avec son bateau bois n’ont rien à voir avec ce que l’on éprouve sur une coque polyester. Le résultat est un voilier vivant à la barre, bon marcheur à toutes les allures, stable et globalement plus marin et plus sûr. Sa quille longue, lui permet de naviguer dans très peu d’eau et de s’échouer facilement (le bateau est équipé pour cela de deux béquilles). La petite cabine, avec deux couchettes simples de 1,75 m de long, une petite table amovible, des coffres, permet d’envisager des petites croisières à deux équipiers.

Le gréement reste simple et facile à manœuvrer, même si les drisses ne sont pas ramenées au cockpit, (modifiable, il peut être gréé différemment donc avec un bout dehors, voir photo ci dessus). Côté motorisation, il est équipé d’un puits à l’arrière du cockpit où on peut installer un hors-bord de 8 ch maximum (Mais avec un 5 ch est largement suffisante pour manœuvrer dans les ports). L’intérêt de cette solution est de ne pas nuire à l’esthétique du bateau, puisque le moteur est invisible de l’extérieur et peut rester à poste lorsqu’on est au mouillage ou au port. La coque est bordée avec des lattes de pin du nord collées sur chant et le pont est en contre-plaqué.

Caractéristiques :

  • Longueur ht: 5.20 m
  • Largeur (bau ht): 2.00 m
  • Tirant d’eau : 0.75 m
  • Une quille longue en fonte
  • Poids total : 850 kg
  • Lest de 210 kg
  • Un mat en alu gréé en SLOOP
  • Surface de voilure : 15 m2
  • Année : 1977
  • Un Hors bord
  • Deux couchettes
  • Deux grands coffres
  • Deux béquilles
  • Un aviron
  • Une ancre avec un écubier

Sa restauration : Acquis le 17 janvier 2017, sa restauration a duré 5 mois au Conservatoire Maritime du Havre, réalisation de deux coffres coté bâbord, réalisation du capot et panneaux de fermeture du cockpit, pose de renfort divers(contre plaque, courbe), réalisation de la petite table amovible, de deux cloison a l’avant (dont un pour le puis de chaine, support pour l’ancre et chaines, réalisation de deux bans de barreur sur le pont et des bans des coffres, réfection des taquets avec la réalisation est pose protection en laiton et surtout un ponçage intégrale pour la pose des peinture e vernis , remplacement d’un nouveau moteur Hors bord et réalisation aussi de deux nouveau Hublot neuf !

Au début de sa restauration pour un nouveau départ !

Réalisation du capot, panneau de roof et aménagement intérieur.

La pose de la peinture et  du vernis.

ISIDORA sort de sont « cocon » après peinture

ISIDORA déploie ses ailes (Essais du Gréement et des voiles).

Sa sortie après restauration :

la mise à l’eau est réussie après deux ans restés dans le Hangar du conservatoire Maritime  (le 28 juin 2017).

enfin sur l’eau !

ISIDORA reste malgré tous un voilier facile  pour une sorti seul à la bar, grâce à sa taille et son gréement facile a déployer, il est aussi facilement  reconnaissable par sa couleur si caractéristique d’un vieux gréement !*

Son programme de navigation : Amarrée au port de plaisance  du Havre, son programme est simple : sortir à la voile pendant la belle saison (de juin à fin septembre) le long des cotes   normandes en invitant de nombreuses personnes à partager la découverte des sensations à la voile et de la mer, et de belle occasion d’être accompagné par les dauphins!